17 octobre 2006

Le Web Sémantique

Voici une note sur un article de Tim Berners-Lee, James Hendler et Ora Tassile qui s’intitule « Le Web Sémantique ».

    Tout le monde sait ce qu’est le Web de nos jours, sous cette appellation ou une autre. Nous avons de plus en plus recours à la toile, au net, dans notre vie quotidienne. C’est une technologie qui en peu de temps à énormément progressée, et qui n’utilise encore que très peu  de ses capacités. C’est cette lacune que le Web Sémantique cherche à exploiter. Comme il est dit dans l’article, le Web Sémantique est une extension du Web normal, et non une entité à part.
Définissons le Web Sémantique. Dans l’article, nous avons un court texte au début qui nous montre quel emploi on peut faire du Web Sémantique. La sémantique serait de donner du sens à quelque chose. Les chercheurs qui s’intéressent au Web Sémantique cherchent à pouvoir exploiter toutes les capacités du Web au maximum. Car de nos jours, le Web est plus utilisé et vu comme un MEDIUM qui nous permet de posséder des documents. Le Web n’est pas vu comme un « outil de traitement automatique de données et d’informations ».  Et pourtant c’est à ce résultat qu’aimerait arriver les personnes qui s’intéressent au Web Sémantique.
La base du Web Sémantique est la structure. Car tout le monde reconnaîtra que faire une recherche précise sur internet est un vrai casse-tête. On a toute une bibliothèque, mais en désordre, rien n’est classé. Le but du Web Sémantique serait de pouvoir classer tout cela. Pour pouvoir faire ceci, il existe déjà des technologies; le XML qui créé des balises, qui donne du coup une structure. On a aussi d’autres outils comme les URI ou les Ontologies et enfin les Agents qui sont en quelque sorte des logiciels.
Tout cela pourra permette au Web Sémantique de parvenir à son but: pouvoir coordonner des idées, donner un sens au contenu du Web. Comme il est dit dans l’article: « Le Web Sémantique permettra aux machines de comprendre les documents et les données sémantique, mais pas la parole et les écrits humains ». Donc il ne faut pas non plus confondre le Web Sémantique et l’intelligence artificielle, nous n’en sommes pas encore à ce stade là.
L’intérêt du Web Sémantique est certain. Par exemple lorsque nous faisons une recherche sur le Web, grâce aux moteurs de recherche on entre un « mot-clé », et le résultat est bien souvent des dizaines et des dizaines de pages à décortiquer, car bien souvent la plupart d’entre elles n’ont rien à avoir avec la recherche faite. Avec le Web Sémantique, les agents auraient plusieurs paramètres et non plus UN mot-clé. Voilà la base, on a plusieurs paramètres qui rentre en jeu, et du coup l’agent peut recouper les informations. Ce qui peut être intéressant, c’est que les agents peuvent s’entraider, et presque « interagir ». Le Web Sémantique est un «programme de recherche intelligent. Un point aussi très intéressant du Web Sémantique, c’est que dans son évolution, les agents pourront nous faire part de leur démarche, et nous montrer comment ils sont arrivés à ce résultat. La notion de chaîne devient alors très importante. Le Web Sémantique, et surtout les agents  seraient des inspecteurs, qui cherchaient des preuves dans un tas de données pour arriver à un but. Et ils pourraient nous démontrer par un raisonnement logique leur démarche et leur conclusion. Le mot « logique » est celui que les chercheurs aimeraient appliquer au Web Sémantique.

    Pour conclure, nous dirons que le Web Sémantique peut être un outil très intéressant et nous permettrait d’exploiter des capacités du Web qu’on ne soupçonne pas. Le Web Sémantique donne les fondements et les cadres de l’intelligence artificielle. Nous sommes aux prémices du Web Sémantique, alors s’il continu à se développer et à évoluer, peut-être nous mènera t-il vers une intelligence artificielle qui ne sera plus seulement logique, et qui coordonnera les données, mais qui les comprendra et interagira entre elle. Espérons que si cette hypothèse devient réelle, l’intelligence humaine sera toujours sollicitée et continuera à se développer sans se reposer sur la technologie.

Posté par mariemarymarie à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Web Sémantique

Nouveau commentaire